Magazine En Cours n°3

Edito

Enfin une rentrée sans stéréotypes ?

Éric Chenut, Président

La rentrée scolaire a déjà bien débutée. Les achats des fournitures scolaires réalisées. Et malgré les remarques des années précédentes, la différenciation genrée des cartables, trousses et autres cahiers de texte perdure : du rose pour les filles, du bleu pour les garçons.

Le militantisme pour concrétiser une égalité réelle filles-garçons a encore du chemin devant lui. Casser les schémas préétablis et les logiques patriarcales n’est pas aisé, tant les ancrages socioculturels et sociétaux sont puissants, mais ces actions sont indispensables.

Dans le cadre de cette nécessaire mobilisation, l’assemblée générale de l’ADOSEN en juillet dernier a voté une motion afin de promou- voir la laïcité en articulation avec la question sociale. L’égalité fille-gar- çon est en e et régulièrement mise à mal par le biais de conservateurs qui tentent d’imposer une vision unique du modèle familial et de la place des femmes. Et pire, parfois, c’est au nom même de la laïcité que l’on réduit l’égalité et la liberté des femmes. Nous ne pouvons donc accepter une vision instrumentalisée de la laïcité, sauf à risquer de la rendre excluante.

Personne ne peut, en effet, imposer un mode de vie, une religion, un style d’habillement (sous réserve du respect de la loi républicaine) à quiconque : femme ou homme. Nous devons rester en permanence vigilants quant à ces risques.

C’est l’équilibre entre liberté et égalité des citoyens qui doit prévaloir en permanence.

La laïcité est un levier d’émancipation, un ferment du vivre ensemble, un outil au service du choix autonome des citoyens d’être et de devenir ce qu’ils veulent, d’être égaux, d’être libres.

L’égalité fille-garçon est donc l’une des priorités de l’ADOSEN pour cette nouvelle année. Nous développerons dans les mois qui viennent des outils pour appréhender cette question dans les établissements scolaires. En attendant, nous vous invitons à vous inspirer des expériences pré- sentes dans ce numéro 3 d’En Cours autour de l’amitié, du sport citoyen et de la vaccination.